v-salut

L'Origine Des Codes Bikers ( V-Salute )

Les bikers donnent plusieurs interprétations à la signification du V Motard dont le nom varie. Aussi appelé le "salut des bikers", le "signe des motards" et le "Barry Sheene V", entre autres. Il y a aussi des variations sur le type de salutation, selon l'endroit où tu roules et ce que tu fais. Il peut s'agir d'un hochement de tête entre ces usagers de la route. D'un simple doigt pointé à son homologue, d'un signe en V de la paume de la main, mais pas vers un scooter.


L'accueil de ces gestes est populaire parmi la plupart des motocyclistes en Amérique du Nord. Avec le déploiement de groupe comme l' american motorcycle association, alors qu'en Europe, c'est peu courant de le voir circuler chez les pilotes motorisés. La gestuelle sur les cyclomoteurs est presque inexistante en Allemagne ; en Australie, ils hochent la tête avec leurs casques et les Bikers français tendent le pied pour dire merci aux automobilistes. Ainsi ils les laissent passer pour éviter tout accident de la circulation routière.

motardes

Agiter la main est largement accepté par la sécurité routière, tous les motards ne doivent pas saluer pour autant. Par exemple, lorsque tu roules dans une circulation dense ou à grande vitesse. Chez les bikers on fait attention aux infractions, sinon tu vas rouler sans permis, surtout si tu es un nouveau pilote. Tu ne te sens peut-être pas assez en sécurité pour enlever une main du guidon. C'est parfaitement compréhensible et il faut respecter le Code de la route et les limitations de vitesse en ville.Il peut y avoir un piéton qui traverse ou un vélo.

En tant que motocycliste, ta sécurité et ton attention doivent être accrues avant tout parce que la route est remplie de bagnoles. S'équiper d'un blouson, d'un casque avec les vêtements moto sur une moto custom qui à de bon frein et une bonne marque de pneu pour une balade à moto ne t’empêchera pas de te prendre une voiture pour autant. Des voitures avec des conducteurs distraits qui ne semblent vouloir rien d'autre que d’envoyer des SMS en conduisant. Ces tueurs en puissance risquent de t'envoyer sur les trottoirs si tu n'adaptes pas ta conduite et le gilet cuir taille xl ne restera pas brillant longtemps.


Après ce petit rappel examinons maintenant quelques théories possibles concernant l'origine du salut des bikers.

 

Première possibilité : William Harley et Arthur Davidson ont inventé le salut des motards.

 

Mr Harley a-t-il inventé le salut des pilotes de moto un week-end ?


Comme la gestuelle du salut avec les gants semblait être la plus courante chez les pilotes Harley Davidson et Indians dans les années 40 et 50. On pense que l'origine de ce salut a commencé en 1904 quand Arthur Davidson et William Harley se sont croisés et se sont fait signe.


C'était le bon temps, pas de radars à l'époque et pas d'excès de vitesse, car pas de limitation de vitesse. Cet échange a été vu par un passant sur un trottoir qui a supposé qu’ils fissent partie de la coutume des échanges entre pilotes sur la voie publique, et la tradition s’est installée chez les Bikers en Harley.

 bande de bikers

Cette théorie est sûrement peu probable tout de même. S'il est vrai que la vague de salut a été attribuée en grande partie à la communauté des Bikers américains en Harley Davidson au milieu du XXe siècle. C'est probablement parce que la majorité des motos sur les routes nord-américaines après la Seconde Guerre mondiale étaient soit des Harley soit des Indians. La signalisation des véhicules et de la voirie était peu adaptée.


Les motos britanniques commençaient à peine à faire leur entrée sur ce marché. Donc, naturellement, ce sont les motocyclistes de Harley et les motocyclistes Indians qui ont maintenu cette tradition.Surtout chez les jeunes conducteurs qui n'avaient pas à cette époque de permis probatoire. La gestuelle n'est pas destinée à s'associer aux spécificités d’une marque de moto, mais l'idée s'est probablement maintenue chez les bikers dans le " motorcycle club " Harley Davidson.

 

Deuxième possibilité : Le salut des motards a été utilisée comme reconnaissance du service militaire accomplis entre les bikers.

 

Car le V-salute, qui est devenu le signe de paix dans les années 60 " Free to be ", a été créé en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. En temps de guerre, ce geste signifiait à la fois "Victoire sur les Allemands" et "Mettre la main sur les Allemands". L'ambiguïté du signe permettait à Churchill d'insulter l'ennemi en public sans même qu'il s'en rende compte, ce qui est amusant.


Qu'est-ce que le salut des motards ?


Utilisé comme un signe de victoire parmi les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Le V-salute est devenu un salut commun dans l'Amérique d'après-guerre avant que les manifestants de guerre ne le reprennent dans les années 60. J'aime à penser que la gestuelle a vraiment commencé comme une reconnaissance de bravoure et de service de la part des vétérans sur les routes. Donc, je qualifierai cette possibilité de plausible.

club bikers vintage

Troisième possibilité : Les chevaliers en Europe médiévale ont inventé le "salut" des voyageurs.

 

Deux chevaliers à cheval s'approchent l'un de l'autre sur le sentier étroit. Tous deux sont revêtus d'un lourd placage métallique, leurs visages recouverts par les épaisses visières de leur armure. Est-il un de ces amis ou de ces ennemis ? Les chevaliers s'arrêtent suffisamment longtemps pour lever leur visière sur leur front et révéler leur identité de manière amicale.

Le chevalier médiéval pourrait être à l'origine du salut militaire.
Serait-ce là l'origine du salut des voyageurs ?

Non je ne pense pas. C'est d'ailleurs en réalité l'origine du salut des militaires. Les visières des chevaliers étaient levées au front par courtoisie pour révéler leur identité lorsqu'ils s'approchaient d'un autre chevalier ou d'un supérieur.


Dans les siècles suivants, cela s'est transformé en retrait de chapeaux ou de coiffures en présence d'officiers. Au fil du temps, la motion d'enlever un chapeau s'est graduellement transformée en une salutation courtoise par un geste pour saisir une visière. Bien qu'intéressant, ce salut est très différent du salut entre les motards et n'est donc pas une possible origine correcte de cette gestuelle.

 course moto bikers

Quatrième possibilité : Le salut des Bikers n'est rien de plus qu'une pratique courante parmi tous les motocyclistes.

 

Le salut est perçu comme une bénédiction, un souhait amical de l'autre de garder le côté sale vers le bas. Le parachutisme a en fait un système similaire : avant de faire leur saut. En effet les parachutistes sautent toujours du poing comme pour dire silencieusement : "Bonne chance, on se retrouve au sol".


On peut s'avancer sans risque de trop se tromper que l'origine officielle du salut des bikers restera surtout un mystère. Le salut entre motards est vraisemblablement tout simplement un signal que nous avons quelque chose en commun. Ce quelque chose que la plupart des gens ne comprennent probablement pas en nous observant au feu rouge.


Historiquement, les motocyclistes ont été définis par notre individualisme féroce. À l'époque où les motos étaient des moyens de transport rares, ceux qui les utilisaient étaient considérés comme des rebelles. Quelqu'un qui ne pouvait pas être enfermé dans une voiture, ou pour toute autre raison c’était des marginaux. L'audace et leur style de vie a fait des motards des parias dans une société complaisante. Leur refus continu d'adhérer aux normes sociales a uni les motards en communautés de bikers à travers le monde au fil des années.

v-salute motard

Aujourd'hui, il y a beaucoup plus de motos sur les routes, mais la solidarité entre les motards est restée tout aussi forte. Nous les bikers ne sommes pas vraiment perçus comme ces " inadaptés furieux " que les gens dans leur rangée de voitures stigmatisaient comme dans les années 1950 et 1960. Non, de nos jours, les bikers vont du vrai dur à cuire au business Man fortuné, aux étudiants affamés ; des grands hommes virils et coriaces à monsieur tout le monde en fait ...
Alors, qui a inventé le salut des bikers ? Je crois que ce n'était pas une personne, mais une communauté de personnes qui ont la même passion.


Aujourd'hui la répression est forte (perte de points, contraventions, amendes pour non respect du stationnement). Pour rester chez les bikers il te faudra peut-être contester ton solde de point, pour éviter l'invalidation du permis. Tu dois faire attention aux pistes cyclables avec leur VTT et leur trottinette ... Bref le retrait de point va vite et la verbalisation pour récidive peu amener à la confiscation de ta moto ou à un stage de récupération de points. Donc gare aux piétons, à la vitesse maximale autorisée et à l'alcoolémie. Suivre un stage en auto école peut t'éviter parfois l'annulation du permis en fonction des points retirés et suivant ton capital de points.


C'est pour cette raison que je salue toujours les bikers (sauf sur les autoroutes), et je saluerai toujours. Je pense que c'est une façon de dire aux autres motards que, oui, nous sommes faits de la même étoffe. Tout comme j'ai choisi de renoncer à la « sécurité » des quatre roues (quad et automobile), d'une ceinture de sécurité et des airbags. Les motocyclistes sur la route ont choisi de profiter de l'ivresse de la liberté des deux roues ensemble face au vent.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.